SUIVEZ-NOUS
CONTACT FRANÇAIS
CONTACT SUISSE

 

535 Rue des Aillys, 74350 Cruseilles, France
+(33) 6 44 04 09 74
dodinpiscine@gmail.com

Chemin des Terraux 3, 1188

St-George, Suisse
+(41) 78  214 02 72

dodinpiscine@gmail.com

Comment mesurer le pH de ma piscine ? 

L’eau de la piscine est un milieu vivant qui évolue sans cesse et rapidement selon la température, le temps, les pollutions par l’environnement (pollen, insectes, végétaux…), le nombre de baigneurs (un corps humain propre pollue jusqu’à 6m3 d’eau), les crèmes solaires, etc …

 

Le pH fait partie de l’analyse de l’eau (avec l’analyse du taux de désinfectant) et il doit être mesuré de manière régulière. C’est une des premières étapes du traitement de l’eau.

 

Le pH idéal pour une eau de piscine est compris entre 7,2 et 7,4.

 

Le pH se mesure régulièrement (au minimum une fois par semaine). Plus on attend, plus la différence avec le taux idéal sera importante, et donc, plus la quantité de produit à rajouter sera importante.

On peut utiliser trois types de test :

  • Goutte
  • Bandelette
  • Pastilles

 

Pour baisser le pH : on ajoute un produit « pH moins » à base d'acide sulfurique ou chlorhydrique. Pour augmenter le pH : on ajoute un produit « pH plus » ou des bicarbonates de soude. Pour un réglage automatique du pH piscine : on peut utiliser une pompe doseuse de chlore et de pH (régulateur automatique de pH).

L'eau de ma piscine est verte : que faire ?  

La première étape consiste à vérifier l’équilibre de l’eau de votre piscine. Il vous faut analyser le taux de pH, le TAC, le TH ainsi que le taux de désinfectant à l’aide de bandelettes d’analyse ou d’un testeur électronique. Cette étape est cruciale, vous devez donc vérifier les taux suivants :

  • Le TAC doit être entre 80 et 120 ppm
  • Le pH doit être entre 7.0 et 7.4
  • Le TH doit être entre 100 et 200 ppm

 

Ensuite, vous devez effectuer un traitement choc : cette étape va permettre de tuer les algues présentes dans votre bassin. Vous devez donc réaliser un traitement choc en utilisant le produit adapté (brome choc, chlore choc). Par exemple utilisez du chlore choc si vous utilisez un traitement au chlore. Pour connaître la quantité de traitement à ajouter, discuter avec notre conseiller Poolbot, il vous guidera du début jusqu’à la fin de l’opération.

Une fois le traitement choc ajouté, passez votre filtration en marche forcée durant 48 à 72 heures. Le système de filtration doit fonctionner de façon continue durant toute la durée du traitement. Si vous l'arrêtez, vous couperez les effets du traitement et devoir tout recommencer à zéro.

 

Pour obtenir des résultats rapides, le nettoyage de votre piscine est essentiel. Il faut nettoyer les parois et le fond du bassin à l’aide d’une brosse de paroi. La concentration de traitement étant très importante à cause du traitement choc, nous vous déconseillons d’utiliser votre robot électrique pour nettoyer la piscine. Vous risquez de l’endommager.

 

72 heures viennent de se passer après votre traitement choc. Vous devez constater une amélioration de la qualité de l’eau. Cependant, il doit probablement rester des résidus rendant l’eau trouble. Il vous faut clarifier l’eau en utilisant un floculant adapté à votre filtre.

Ce produit va aider la filtration à retenir les fines particules en suspension dans l’eau. Laisser la filtration en marche pendant 24 à 48 heures.

Nous vous recommandons d’utiliser un balai aspirateur pour aspirer le fond de votre piscine. Ainsi vous aspirerez toutes les particules et impuretés qui se sont déposées au fond.

Pour finir, réaliser un nouveau contre-lavage du filtre. Pensez à ajuster le niveau de l’eau au â…” des skimmers. Une fois ces actions réalisées, il ne vous restera plus qu’à profiter de votre piscine !